La rééducation du rachis lombaire

Le rachis

Blausen_0618_LumbarSpine

La rééducation du rachis lombaire

Les principes de rééducation donnés ici sont des objectifs généraux. Ils doivent être adaptés en fonction de la pathologie, de l’état général du patient et du bilan réalisé par votre kinésithérapeute.

L'objectif majeur de la rééducation est de diminuer ou supprimer l'impotence fonctionnelle de votre dos afin de lui redonner sa fonction. Pour cela, 3 grands axes sont définis

1/ Restauration des mobilités rachidiennes et sous-pelviennes:
Par le biais d'étirements musculaires, d'assouplissements articulaires.

2/ Sollicitations musculaires :
Le but est d’augmenter l’endurance musculaire des muscles du tronc (para-vertébraux, abdominaux).
Dans certains cas un réentraînement à l’effort global est nécessaire, avec réentraînement cardio-respiratoire, renforcement des muscles rachidiens et sous-pelviens.
Le but étant d'améliorer la condition physique générale du patient. La pratique régulière d'une activité physique ou sportive permet d'obtenir un résultat équivalent.

3/ Education thérapeutique du patient, ergonomie rachidienne:
Certains gestes de la vie quotidienne peuvent être douloureux, il faut alors en parler avec votre kinésithérapeute afin de mieux appréhender ces situations.

Si votre état émotionnel (stress, anxiété, état dépressif…) influe sur votre douleur; trouver une activité permettant de mieux gérer vos émotions (relaxation, marche à pied, thérapie cognitivo comportementale...) peut vous aider à réguler votre douleur.

Le rachis